Teresa: "Je continue à faire du TADA après TADA"

Découvrez le parcours de Teresa, une jeune femme entreprenante, qui fait partie des jeunes de la première génération de TADA.

"Avant d’aller à l’école du week-end de TADA, je n’avais pas l’habitude de parler avec des adultes. Puis, j’ai été confrontée tous les samedis à différents intervenants. Cela m'a aidée dans mes contacts avec les autres."

"Il y a quelques années, alors que j’assistais à une conférence pour les jeunes filles intéressées par les programmes STEM (sciences, technologie, math et ingénierie), j’ai commencé à discuter avec une employée de Total. Je me suis rendu compte qu’elle était intervenante à TADA. J’ai gardé contact avec elle. Un jour, cette dame a organisé une visite rien que pour moi dans leur raffinerie en Wallonie. Incroyable!"

"C'est grâce à TADA que j'ai osé aller vers cette dame. Je continue en quelque sorte à “faire du TADA” après TADA. En tant qu’alumni, on nous encourage beaucoup à prendre sur nous, à aller de l'avant et à préparer notre futur."

De Bruxelles aux Etats-Unis

"Le réseau alumni, c'est une petite famille, un réseau vers lequel tu peux toujours te tourner quand tu en as besoin. C’est aussi la plateforme TADA For Life. L'équipe de TADA y poste des opportunités pour les alumni de tout âge: stages, ateliers, séjours à l'étranger, jobs d'étudiant..."

"Cela m’a permis de vivre deux expériences incroyables. J’ai répondu à des offres de séjours à l’étranger et j’ai pu partir deux fois aux Etats-Unis."

"En 2018, je suis parti à Boston pendant dix jours pour une série de conférences adressées aux jeunes filles avec l'objectif de développer leurs leadership skills. J’ai rencontré des filles du monde entier, et j’ai appris beaucoup de choses. Même si deux ans se sont écoulés, il y a des compétences et des valeurs que j'ai développées et que je garde en moi pour longtemps encore."

"L'année passée, je suis partie en Californie, pendant un mois, pour suivre des cours d'anglais et de technologie. J’ai vécu dans une famille d'accueil, en immersion."

Premiers pas à l’université

"Cet été, j’ai pensé à me lancer dans des études d’ingénieur de gestion à Solvay. J’ai demandé à Charlotte, une collaboratrice de TADA, si elle connaissait des gens à qui je pourrais demander des infos. Charlotte m’a renvoyée vers une page Facebook, où certains étudiants avaient laissé leurs coordonnées."

"Même si j’étais un peu stressée, je les ai contactés. Au final, ils étaient très positifs et ils m’ont beaucoup encouragée."

"Mes premiers pas à l’université se passent bien. Je me sens assez “chill”. J’aime bien comprendre de nouvelles choses. J’ai par exemple envie de découvrir comment fonctionnent les marchés boursiers et les épargnes. Je me dis que je vais bien m’amuser pendant cinq ans."

Contribuer au réseau TADA For Life

Vous voulez proposer une activité, un stage ou un job d’étudiant à nos alumni? Contactez notre Alumni Lead, Emilie De Brabandere.

Share This